vendredi 16 mars 2018

le coin de Jean Claude : Au temps des croisades



Au temps des Croisades, les villes de Jérusalem, Antioche, Alep, Bagdad, Damas, Mossoul ne sont pas toujours très sures pour le commerce....
                                 J
En 1055 le turc Toghrul Beg s'empare de Bagdad, en chasse les vizirs chiites et met le Calife abasside sous tutelle. Il prend le titre de sultan. Toghrul Beg appartient à la dynastie Seldjoukide qui a adopté la religion musulmane sunnite. Son successeur Arp Aslan s'empare de l'Arménie, de Damas et de Jérusalem . Alors que les Fatimides d'Egypte avaient laissé libre accès aux chrétiens, les turcs, ayant massacré la population de Jérusalem, empêchent les Chrétiens y compris les pélerins d'y accéder.
 Urbain II en 1095 prêche alors  la 1ère croisade pour aider Jérusalem et aider les Byzantins qui ont perdu leurs territoires en Anatolie, lieu de passage vers la Terre Sainte. Les Croisés reconquièrent Antioche, puis Acre, puis Jérusalem.
 
En 1146 Nur ad Din (Nouredine) émir d'Alep depuis 1146 prend Damas en 1154. Chef de guerre musulman sunnite, il veut unifier l'Egypte et la Syrie. Le Califat chiite Fatimide est au pouvoir en Egypte suite à l'expansion arabe. Mais auparavant il doit combattre les Francs (ainsi appelle-t-on les Croisés de France, de Germanie, alliés des Byzantins. Nuredine attaque Antioche puis fait livrer bataille par son général (Shirkuh)contre le vizir égyptien Shawar, lequel n'hésite pas à demander le secours des Francs. Shirkuh confie à son neveu Salah el Din la défense d'Alexandrie et d'Al Qahira (le Caire). Le Calife nomme Saladin vizir. Mais Nouredine demande à Saladin d'abolir le Califat chiite, ce que Saladin refuse.

Nouredine meurt avant de pouvoir intervenir, mais les religieux sunnites prennent le pouvoir et le Califat est déposé de fait. Le Calife meurt et Saladin abolit le Califat mais s'abstient d'attaquer le royaume franc de Jérusalem. Il se déclare néanmoins vassal du jeune héritier de Nouredine. Il s'impose au titre de Régent à Alep et Damas. L'héritier meurt :  il devient le maître de la Syrie et de l'Egypte  à l'exception des territoires tenus par les Croisés sans compter l'opposition chiite dont les plus violents tentent de l'assassiner. Il envoie des troupes pour attaquer les Croisés qui assiègent Damiette (sur l'estuaire du Nil) et fortifie Al Qaira sa capitale. Le siège de Damiette entrepris par Amaury est levé. Amaury décède en 1174. Décidément, Saladin ne porte pas bonheur à ses ennemis...

Peut-être avez vous vu le film de Ridley Scott « Kingdom of Heaven » évoquant les efforts de paix et les fauteurs de guerre de part et d'autre.  Evoquons brièvement l'histoire...

Saladin conclut des traités avec les Francs en 1180 notamment avec Raimond III de Tripoli, Baudouin IV le Lépreux, roi de Jérusalem et Guy de Lusignan. Mais l'infâme Renaud de Châtillon par ses actes de brigandage et ses massacres oblige Saladin à reprendre la guerre.
Il défait les Francs à la bataille de Hattin. Renaud de Châtillon est exécuté ainsi que les Templiers compromis avec lui. Saladin laisse la vie sauve à Lusignan ainsi qu'à la population de Jérusalem autorisée à regagner les terres chrétiennes. Antioche et Tripoli résistent, avec l'appui de la 3e croisade (Barberousse d'Allemagne, Philippe Auguste pour la France, et Richard Coeur de Lion pour l'Angleterre. Barberousse se noie, Philippe Auguste a hâte de retourner en France, Saladin sympathise avec Richard Coeur de Lion. Il conclut avec lui un traité autorisant les pélerins à se rendre à Jérusalem.

Homme sage et courageux, fin stratège, et disposant d'un bon service de renseignements, Saladin laisse son nom dans l'histoire par le respect que ses ennemis lui reconnaissent.
Plus tard, le sultan mamelouk d'Egypte, profitant des divisions européennes reprendra les territoires francs. En 1517 l'Egypte et la Syrie seront intégrés à l'Empire Ottoman.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire