mercredi 1 avril 2015

Le coin de Jean Claude : Les nomades des steppes de l'Eurasie septentrionale

JPEG - 23.1 ko



Les Nomades des steppes de l'Eurasie septentrionale

De la Pologne à l'archipel coréen s'étendent des plaines herbeuses parcourues parfois par des troupeaux de rennes ou de bœufs sauvages. Ce sont ces espaces immenses que parcouraient dès le début de l'Antiquité des peuples de cavaliers nomades qui vivaient exclusivement de l'élevage de leurs troupeaux. Organisés en Hordes d'une centaine à un millier de familles, ils ont à leur tête un  khagan (chef), le chaman (sorcier), le forgeron qui détient les secrets du feu. . Leur territoire est le ciel et l'étoile polaire leur soleil. Ils croient à un Dieu créateur et aux esprits. Des peuples d'origine différente ont un mode de vie très semblable : ces éleveurs chasseurs connaissant les armes de fer sont des guerriers redoutables . Les Scythes, les Traces, furent des envahisseurs redoutés des anciens empires.

Il est difficile de retracer leur histoire (ces peuples n'ayant généralement pas d'écriture), bien qu'on trouve quelques témoignages des historiens des pays « civilisés » de l'époque (chinois, romains, grecs, perses). Leurs origines ethniques ne sont pas homogènes, les ennemis vaincus devenant alliés pour vaincre d'autres ennemis. De la fin de l'Antiquité au celle du Moyen-Age (époque de la Route de la Soie), Les Mongols et leurs voisins Tatars sont les plus connus de ces peuples et sont les auteurs de la plus grande invasion qui ait jamais eu lieu. Mais l'Asie caucasienne et l'Europe ont été parcourus par des hordes sauvages célèbres au premier rang desquels : les Huns, connus par les Chinois 2s avant JC  sous le nom de Xiongnus. que les chinois d'abord envahis par eux ont bouté hors de leur Muraille...

Les Huns des origines dominent à cette époque la Mongolie (y compris celle actuellement chinoise). Ils ont la possibilité de s'étendre vers l'Ouest, ce qu'ils font avec des tribus voisines qu'on appellera des Huns hephtalites, poussant devant eux d'autres nomades cavaliers (les Alains) et après avoir vaincu des Germains, envahissent le centre puis l'Ouest de l'Europe (4e-5
e s apJC). Ils sont finalement vaincus par une coalition de leurs adversaires vaincus à la fameuse bataille des  Champs Catalauniques en 451.

Les Alains 4e-5e siècle, descendent des Scythes du Caucase décrits par Pline l'Ancien et Tacite. Peuple guerrier, ils sont néammoins poussés par les Huns vers l'Ouest, ils s'allient fréquemment aux Vandales qu'ils accompagneront dans leur tour d'Europe, malgré des tentatives de se sédentariser sur les territoires conquis.  Ils envahissent la Gaule romaine en franchissant le Rhin gelé en 406. Ils dévastent la Gaule romaine et ses alliés germains.

Les Avars au 6e siècle dont le royaume a été détruit par les Turcs encore nomades, s'allient aux Huns et aux Bulgares pour occuper le centre de l'Europe... ils seront combattus et vaincus par Charlemagne qui occupe à cette époque un bon tiers de l'Europe. Ils seront remplacés au 9e siècle par les Magyars (Hongrois) qui s'établissent au Nord-Ouest de l'Empire byzantin. Les Avars se sédentarisent surtout après la disparition de l'Empire Khazar qui rassemble des semi-nomades.

Les Bulgares issus d'une tribu hunnique alliée aux Ouighours (turco-mongols) fondent un royaume au 7e siècle en Russie méridionale et en seront chassés par les Khazars.

Les Khazars (début 10e siècle) sont un peuple semi-nomade qui ont fondé un royaume au Nord du Caucase et au Nord-est de la Mer du Nord. Leur empire est entouré par les Hongrois et bulgares à l'Ouest, par le Rus' ou Principauté de Kiev au Nord, les Turcs à l'Est , et Byzance qui sera son alliée. Ils maintiendront leur Empire jusqu'à l'invasion finale par les Varègues de l'Empire de Kiev.

 Les Varègues sont des vikings suédois qui ont envahi par les fleuves la Russie du Nord . Ils gouvernent à Novgorod, puis à Kiev où ils dirigent un vaste territoire allant des pays baltes à la Pologne …jusqu'à la Mer Noire quand ils auront détruit l'Empire Khazar vers 969. Ce territoire deviendra la Russie après s'être libérée de
sa vassalité imposée par les Mongols.

Jutes, Angles, Saxons, Francs, Lombards sont des peuples sédentaires germaniques ou scandinaves, qui ont recherché la conquête d'autres territoires.

Les Goths comprennent plusieurs populations/territoires germaniques qui se sont étendus vers les frontières des Empires romains envahissant d'abord l'Occident puis l'Orient de l'Europe avant les invasions asiatiques.

Les Slaves ont une origine très controversée bien qu'ils forment une vaste population linguistique européenne. Les Russes, bien que leur Empire ait été fondé par des Vikings, sont la principale population slave. Dans le reste de l'Europe de l'Est des peuples slaves (tchèques, slavons, serbes etc.. ont érigé des petits royaumes et principautés. 

Les royaumes  fondés par tous ces peuples seront envahis finalement par les Mongols, qui auront entraîné avec eux d'autres peuples de la steppe, et dont l'Empire

le plus vaste qui ait existé, finira par se morceler, puis disparaître.... 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire